Ikariam

 

  • Développeur : Gameforge
  • Type : Gestion / Stratégie
  • Sortie France : Juin 2008*

Le gaming en vidéo:

 

 

Présentation du jeu:

Ikariam est un jeu de gestion et de stratégie militaire.

Vous incarnez un jeune souverain de la Grèce antique.

Grâce à votre courage, et votre ingéniosité, vous pourrez étendre votre empire au-delà des frontières connues.

 

Ressources :

6 types de ressources différentes sont à votre disposition :

Le bois

Le vin

Le marbre

Le cristal

Le soufre

Et l’or

Vous avez également la possibilité d’acheter de l’Ambroisie, qui vous permettra d’activer des bonus pendant une durée de 7 jours. (+20% de production de ressources, +100% de stockage, etc…)

Le monde est divisé en plusieurs îles, et chaque île peut accueillir 15 villes.

Chaque île est séparée par la mer.

Toutes les îles produisent du bois en ressources. En revanche le vin, le marbre, le cristal et le soufre sont produites sur des îles différentes. Et l’ambroisie ?? Bah on vous l’a dit faut l’acheter pour en avoir !!! Suivez un peu !!

Donc au commencement avec votre 1 er ville, vous ne produirez que du bois avec 1 seul autre ressource parmi le vin, le marbre, le cristal et le soufre.

C’est ce qui fait la particularité d’Ikariam. Ce système de répartition de ressources « obligent » le joueur à faire du commerce avec d’autres joueurs très rapidement au début du jeu.

Lorsque vous aurez la possibilité de conquérir une nouvelle ville, vous pourrez alors coloniser une ville sur une autre île produisant une autre ressource.

Par conséquent il faudra bien réfléchir  sur quel île vous voulez vous implanter en fonction des ennemis et amis que vous pourrez vous faire.

Pour information, les mines de ressources que vous utilisez sont également utilisées par les autres joueurs de l’îles. Pour améliorer le rendement de vos mines (Bois, cristal, soufre, etc…) vous devez investir en bois dedans.

Ce qui rend encore plus sensible les relations avec vos voisins.

Car si vous êtes le seul à investir dans les mines et que les autres font les radins cela risque de causer des tensions entre vous…

Sur chaque île il y a également un temple.

Ce temple confère certains bonus aux résident de l’île (exemple : temps de chargement de vos bateaux réduit de 20-40-60-80 ou 100%.

Bien entendu pour monter le niveau du temple, il faut également investir de ressources dedans.

Et si vos voisins ne veulent pas investir, vous aurez le même problème…

Mais rassurez-vous, la plupart des joueurs sont intelligents. Ils comprennent bien l’utilité d’investir dans les mines. Et au pire, vous allez les piller, et avec ce que vous aurez récolté, vous pourrez en faire don dans la mine ;)

 

 Bâtiments :

Allez on passe aux villes.

Sur la ville on peut voir les bâtiments construits. Vous avez un nombre de « cases » prédéfini pour construire vos bâtiments. Bien entendu il y a moins de case que de bâtiments à construire. Par conséquent vous devez bien choisir quel bâtiment ou non vous allez construire sur cette île.

L’hôtel de ville est l’endroit qui fait une petite synthèse de votre cité.

Vous trouverez le nombre de ressources que vous récoltez par heure, le nombre de logement disponible, le taux de naissance, etc…

L’entrepôt, vous permet de stocker vos ressources et de les protéger, à un certain pourcentage, contre le pillage de vos ennemies.

La caserne, produit vos unités de combat terrestre/volante… (Et oui à l’époque il savait déjà voler en fait…)

Le chantier naval, sert à construire vos navires de guerre et même des sous marin !!! (Décidément ils étaient vachement avancé ces Grecs..)

L’académie, permet de recruter de chercheurs afin de débloquer de nouvelles technologies.

Et tout un tas de bâtiment qui permet de réduire les coûts de bois, ou de marbre, au augmenter la production de cristal, etc…

Un point  TRES important dans Ikariam. La ressource Vin est une ressource à ne pas négliger.

Celle-ci vous permet de booster votre croissance, et oui des villageois qui boivent, les rend joyeux, et quand les gens sont joyeux ils s’amusent, et quand ils s’amusent ils font des câlins, et quand ils font de câlins bas la petite cigogne leur envoi par Chronopost un bébé…

Quoi ce n’est pas comme ça que ça marche ??

Bref vous l’aurez compris, plus vous leur donner de vin, en upgradant la taverne, plus vous aurez de nouveau villageois

Mais attention ce sont de vrai ivrogne. Pour dire dans l’hôtel de ville vous avez un smiley qui indique l’humeur du peuple de la cité. Si vous les arrosez de vin, le smiley est vert. Si vous leur coupez le tuyau, vous aurez droit a un smiley vénère…Et là c’est grève du sexe !! Pardon des cigognes…

 

Map monde :

Bah ce sont des iles, des îles, encore des îles, a perte de vue…

Des petites animations de dauphins qui sautent dans la mer bleu…

Vous pouvez sélectionner les coordonnées d’une île pour vous y rendre directement. Et quand vous cliquez sur une île, vous pouvez voir ce qu’il y a, où qui il y a dessus.

 

Combat :

Les combats, qu’ils soient terrestre ou naval, ce font automatiquement. Vous sélectionner un nombre d’unités et vous les envoyer sur la cité ennemie.

Un rapport de bataille vous est ensuite envoyé récapitulant ce qu’il c’est passé.

Bon à savoir, vous pouvez faire des blocus sur les villes. De cette manière une ville bloquée ne peut plus recevoir de ressource. Du vin par exemple ce qui fera chuter le nombre d’habitant et ainsi la cité bloqué ne pourra plus produire de soldat au bout d’un moment. (Et oui plus de vin = grève des cigognes…)

Mais bon, vous ne pouvez bloquer un port que de 1 à 8h avec votre flotte. Cependant, rien ne vous empêche de le bloquer plusieurs fois de suite (1er flotte bloque 8h, 2èm flotte arrive à 8h01 pour rebloquer 8h, etc…)

Dans les guerres avec les alliances, sur un champ de bataille (Une cité attaqué par exemple), vous pouvez envoyer autant d’unités que vous le souhaitez pour qu’ils se joignent aux troupes de vos amis. Ainsi le combat se constitue par tour. Il arrive que la bataille prenne fin au bout de plusieurs jours, lorsque les alliances qui s’affrontent ont le même niveau.

Le champ de bataille est consultable afin de voir l’état de vos troupes, ainsi que celles de vos alliées. Pour savoir si vous devez envoyer encore des troupes ou non.

 

Alliance :

C’est du standard, vous pouvez créer ou rejoindre une alliance formée de joueurs qui ont la même vision du jeu que vous.

Toutes fois il y a des points de diplomatie à acquérir pour effectuer certaines actions au sein de l’alliance. (Recruter un joueur par exemple).

Graphiquement c’est de la 2D. Les couleurs sont splendides, ce qui fait un jeu très flashy et très cartoons.

On note également que votre ville s’embellit, lorsque vous augmentez votre hôtel de ville, passant d’un village de pécores, à une ville digne d’accueillir ZEUS !!

 

Conclusion :

Comme la plupart des jeux de ce type, il se joue sur le long terme.

Ce design très coloré rend agréable la jouabilité, c’est d’ailleurs le point fort d’Ikariam. La gestion de votre empire est plus complexe que certain jeux du même genre. Comptez 5 à 10 minutes par jours minimum pour gérer votre compte.

Note de la rédaction : 15/20

Je vous dis à un prochain gaming et vous souhaite un bon dimanche…

 

Tchaô, tchaô

 

 

 

* Source Jeuxvidéo.com

Copyright (c) 2010 Gaudriole Production

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×